Homme ayant mal au bas du dos

Comment prévenir les douleurs lombaires ?

La plupart des personnes ayant des problèmes de dos ont la lombalgie. La douleur s’étend des côtes inférieures jusqu’aux fesses, et peut parfois irradier jusqu’aux jambes. Elle peut se manifester soudainement ou progressivement. La douleur peut être sévère ou lancinante. 

Lisez notre article pour en savoir plus sur les causes de la lombalgie et la manière de prévenir les douleurs lombaires.

Homme ayant mal au bas du dos
  • Quelles sont les causes de la lombalgie ?

    Les causes peuvent être très diverses. Le mal de dos peut survenir subitement suite à un mouvement, mais peut également apparaître sans cause directe. 

    La cause exacte de ces douleurs lombaires est souvent difficile ou impossible à trouver. Généralement, les plaintes sont liées à :

    • surcharge :
      • le même mouvement (par ex. bêcher dans le jardin tout l’après-midi) ou la même posture (par ex. se tenir mal à son bureau ou une mauvaise position pour dormir ) est répété(e) ou maintenu(e) trop longtemps ;
      • un faux mouvement ;
      • le surpoids : chaque kilo de trop est une charge supplémentaire pour le dos ;
    • l'absence de sollicitation
      • muscles affaiblis ;
      • une position assise fréquente ;
      • trop peu de mouvements ou de sport entraîne un relâchement des muscles, ce qui peut causer un mauvais maintien.
    • Le stress provoque une contraction des muscles, ce qui après un certain temps engendre un surmenage du système.

    Bon à savoir
    La lombalgie est rarement causée par une maladie, une blessure ou une anomalie au niveau du dos. Dans le cas d’une lombalgie ordinaire, les structures du dos ne sont pas endommagées et il n’y a aucun risque de blessure permanente.

  • Que faire si les douleurs lombaires persistent ?

    En général, les symptômes disparaissent spontanément, il n’y a donc aucun raison de s’inquiéter. 

    Consultez votre médecin généraliste si les douleurs ne diminuent pas ou si, en plus du mal de dos, vous sentez une douleur irradiante. Consultez d’urgence en cas de :

    • perte de force ;
    • troubles des sensations ;
    • dysfonctionnement érectile ;
    • problèmes urinaires ;
    • incontinence ;
    • douleur intense pendant une semaine.
  • Comment prévenir le mal de dos ?

    • Adoptez une bonne position. Dans toutes les positions (assise, debout, couchée et en soulevant des objets), il est important de respecter au mieux la cambrure idéale de votre dos de sorte que la colonne vertébrale soit la moins chargée possible.
    • Utilisez correctement vos muscles dorsaux car ils jouent un rôle important dans le maintien de votre position. Changez souvent de position pour toujours faire travailler d’autres muscles. Détendez vos muscles régulièrement en les étirant et ne restez jamais debout ou assis dans la même position pendant plus de 20 minutes.
    • L’exercice est le meilleur remède pour prévenir les maux de dos ou s’en débarrasser. Il permet de renforcer les muscles dorsaux, d’augmenter progressivement la capacité de charge de votre dos et de le reconditionner. Vous pouvez vous faire accompagner par un kinésithérapeute, par exemple. 
    • Il n’est pas nécessaire de vous reposer au lit. Une position allongée prolongée est inutile et même contre-productive : elle affaiblit les muscles et provoque des raideurs dans le dos.
    • Dans le plupart des cas, les médicaments ne sont pas non plus nécessaires.
    • L’imagerie médicale n’est généralement pas indiquée.