Aidants proches

jeune homme marche avec vieil homme en fauteuil roulant

Faites-vous reconnaître comme aidant proche

Vous vous occupez de votre partenaire atteint d’une maladie chronique, d’un parent souffrant de démence, d’un enfant handicapé ou d’un voisin commençant à souffrir de maladies liées à l’âge ? Alors, vous êtes un aidant proche. À partir du 1er septembre, vous pouvez vous faire reconnaître en tant que tel.
  • Suis-je un aidant proche ?

    Un aidant proche prend soin, sur base régulière, d’une personne habitant chez soi et ayant besoin de soins supplémentaires en raison d’une maladie, de son âge ou d’un handicap. Il le fait par implication réciproque et pas comme prestataire de soins professionnel. 

    S’occuper de quelqu’un à la maison n’est pas évident et les aidants proches méritent dès lors tout le soutien possible. 

  • Faites-vous reconnaître comme aidant proche

    • Si vous réunissez quelques conditions, vous pouvez demander une reconnaissance comme aidant proche. Ainsi, vous obtiendrez le statut d’aidant proche. Une des conditions stipule, par exemple, que vous résidez en Belgique et que la personne tributaire de soins ne peut résider de manière permanente dans une structure de soins.
    • Si vous réunissez quelques conditions supplémentaires, vous entrez en ligne de compte pour le congé pour aidants proches.
  • Congé pour aidants proches

    •  Les travailleurs salariés/fonctionnaires ont la possibilité de prendre le congé pour aidants proches afin de prendre soin d’une personne tributaire de soins pendant 1 mois à temps plein (ou 2 mois à temps partiel) pendant leur carrière.
    • Vous avez droit à une indemnité de l’ONEM pendant votre congé pour aidants proches.

Avez-vous des questions ? Contactez votre mutualité.

Parler à d’autres personnes dans la même situation que vous peut vous soulager. Renseignez-vous auprès de l’asbl Aidants proches. 

Plus d’infos : www.aidants-proches.be