ML Hainaut-Namur - Test de profilage tumoral

Deux chercheurs discutant avec microscope en avant plan
ML Hainaut-Namur
Cancer
Maladies

Le test de profilage tumoral est :

Une analyse oncogénétique ayant pour but d’adapter au mieux la stratégie et la prise en charge thérapeutique du patient traité ambulatoirement​ pour certains cancers.

  • Deux chercheurs discutant avec microscope en avant plan

    Intervention pour le test de profilage tumoral

    • Jusqu'à  1.500€ en intervention unique
  • Dame d'âge moyen avec un turban ayant un cancer

    Comprendre le fonctionnement du cancer

    Le cancer est le nom donné à un groupe de maladies se caractérisant par la multiplication de cellules anormales pouvant envahir les différents tissus du corps.

  • Dame portant une blouse rose et un ruban rose de la lutte contre le cancer

    Comment les nouvelles thérapies peuvent aider?

    Au cours de ces 10 dernières années, des avancées majeures dans la compréhension du cancer ont eu lieu. 

Comment obtenir l'intervention ?

Intervention accordée dans les conditions cumulatives suivantes :

  • pour des patients adultes atteints d’un cancer solide en stade III ou IV hors cancers de type lymphome et cancers pédiatriques (patients de moins de 18 ans).
  • suite à une première ligne thérapeutique en échec et avant la seconde ligne thérapeutique
  • avoir une biopsie collectée endéans les six mois avant l’analyse

Retourner la facture, le formulaire fourni par la mutualité complété par l’oncologue et la prescription médicale de l’analyse oncogénique.

Deux chercheurs discutant avec microscope en avant plan

Comprendre le fonctionnement du cancer

Le cancer est le nom donné à un groupe de maladies se caractérisant par la multiplication de cellules anormales pouvant envahir les différents tissus du corps. Alors que la croissance et la multiplication des cellules saines est contrôlée, les cellules cancéreuses, elles, se copient de manière anarchique et non contrôlée. Une cellule peut devenir cancéreuse à la suite d’une mutation importante dans son patrimoine génétique (ADN).

Ces cellules malades vont finir par former une masse de cellules cancéreuses dans un tissus ou un organe sain. Elles forment ainsi ce que l’on appelle des tumeurs malignes.

Toutes les tumeurs ne sont pas malignes, elles peuvent être non cancéreuses (bénignes) et dans ce cas bien que gênantes elles ne vont pas envahir l’organisme ou les tissus voisins. Les tumeurs malignes, elles, peuvent devenir métastatiques et envahir le corps dans son ensemble.

Dame d'âge moyen avec un turban ayant un cancer

Comment les nouvelles thérapies peuvent aider?

Au cours de ces 10 dernières années, des avancées majeures dans la compréhension du cancer ont eu lieu. Les médecins peuvent désormais sélectionner des traitements en fonction de la présence de biomarqueurs spécifiques et de personnaliser le plan de traitement pour chaque patient. Le profilage tumoral peut aider non seulement à augmenter les chances de survie, mais également à éviter les traitements inutiles et leur potentielle toxicité.

Dame portant une blouse rose et un ruban rose de la lutte contre le cancer
Thérapies ciblées : Elles neutralisent la tumeur en agissant sur des cibles spécifiques (modifications des cellules cancéreuses) impliquées dans sa propagation ou provoquant sa croissance. Ils agissent uniquement sur les cellules contenant ces cibles, donc principalement sur les cellules cancéreuses.
Thérapies hormonales : Elles utilisent des médicaments pour bloquer l'action ou la production d'hormones dans le corps, et ainsi ralentir ou arrêter la croissance de certains cancers dépendants de ces hormones, par exemple les cancers du sein à récepteurs hormonaux positifs (HR +) et certains cancers de la prostate.
Immunothérapie : C'est un moyen de mobiliser le système immunitaire du patient contre ses cellules cancéreuses. Certains médicaments reconnaissent des récepteurs spécifiques à la surface des cellules cancéreuses alors que d'autres peuvent se lier aux cellules immunitaires pour les aider à tuer les cellules cancéreuses.
 

Plus d'informations au 064 23 61 90 option 1 ou 081 23 18 23 option 1 

Les informations reprises sur cette page internet n’ont pas de force légale, seuls les statuts font foi