L’allocation pour l'aide aux personnes âgées (APA)

Personne agée diabétique utilisant un glucomètre sanguin
  • Qu’est-ce ​qu’une allocation pour l’aide aux personnes âgées (APA) ?

    Il s’agit d’un complément de revenus pour les personnes âgées de 65 ans ou plus qui doivent faire face à des frais supplémentaires en raison d'une diminution de leur autonomie. Ces personnes éprouvent des difficultés à exercer des activités quotidiennes telles que cuisiner, manger, se laver, faire le ménage et à participer à des activités sociales. 
     

  • Quelles sont les conditions pour bénéficier de cette aide ?

    Pour bénéficier de l’APA, vous devez, entre autres ;

    • ​être âgé(e) de 65 ans ou plus ;
    • avoir des revenus (y compris ceux du/de la partenaire) qui ne dépassent pas certaines limites ;
    • présenter une perte d’autonomie dans les actes de la vie journalière reconnue par le médecin de votre mutualité.
  • Je bénéficie déjà de l’APA. Qu’est-ce qui change pour moi à partir du 01/01/2021 ?

    Si vous bénéficiez déjà de l’APA, rien ne change et vous ne devez introduire aucune nouvelle démarche. Les paiements sont garantis et payés par votre mutualité sur base des critères actuels. 

  • J’ai 65 ans ou plus et je désire introduire une demande d’APA ou une demande de révision de l’APA après le 01/01/2021. Que dois-je faire ?

    Pour introduire une nouvelle demande d’APA, vous pouvez vous adresser :

    • ​à votre mutualité ;
    • à votre administration communale ;
    • au CPAS de votre commune ;

    ou introduire votre demande directement via Wal-protect​, la plate-forme wallonne de protection sociale.
    Afin de faciliter les démarches, vous devez vous munir :

    • ​de votre carte d’identité et de son code PIN ;
    • du nom de votre médecin généraliste.
  • Comment ma perte d’autonomie est-elle évaluée ?

    Afin de recevoir une allocation d’aide aux personnes âgées, un professionnel de la santé examinera les conséquences de votre perte d’autonomie sur vos activités quotidiennes. Il évaluera spécifiquement les difficultés que vous avez à accomplir les activités suivantes :

    • ​vous déplacer ;
    • cuisiner et manger ;
    • faire votre toilette et vous habiller ;
    • entretenir votre habitation et accomplir vos tâches ménagères ;
    • évaluer et éviter le danger ;
    • entretenir des contacts avec d’autres personnes.

    Par critère, vous pouvez recevoir un maximum de 3 points : 
    0 point = aucune difficulté, 
    1 point = difficultés limitées, 
    2 points = difficultés importantes, 
    3 points = impossible sans l’aide d’une autre personne.
    Ces critères déterminent la catégorie à laquelle vous appartenez. Vous devez obtenir au moins 7 points pour avoir droit à une allocation.

  • Comment est calculé le montant de l’APA ?

    Le montant de ce complément de revenus dépend à la fois de :

    • ​la gravité de la perte d’autonomie constatée ;
    • votre situation familiale ;
    • vos revenus et ceux de votre partenaire.
  • Comment mon dossier va-t-il être traité ?

    Une fois votre demande complétée : la mutualité examine votre droit à percevoir l’APA et demande des informations financières ou administratives complémentaires à d'autres organismes. Une demande est également adressée à votre médecin généraliste ou spécialiste afin d’évaluer votre perte d’autonomie sur base d’informations médicales.

    Il vous est conseillé de prendre contact avec votre médecin généraliste ou spécialiste pour l’informer de votre démarche.
    Si nécessaire, vous serez convoqué pour un examen auprès d’un(e) de nos professionnel(le)s de la santé. Il se peut également que des informations complémentaires vous soient réclamées.
    Vous serez informé(e), par courrier, de la décision.

  • Avez-vous encore des questions ?

    Visitez www.aviq.beou contactez l'AViQ sur 0800 16061 (numéro gratuit).