ML Hainaut-Namur - Service Social

illustration de mains formant un arbre

Le centre de service social de la Mutualité Libérale Hainaut-Namur est agréé et subventionné par le SPW, Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux, de l’Action sociale et de la Santé.

Nos permanences sociales sont accessibles gratuitement à tous, membres de la mutualité et aussi les non-membres.

Missions du Service Social

Les missions du centre sont :

  • d’accueillir les personnes se trouvant dans une situation critique ;
  • d’arriver avec les intéressés à une formulation claire de leurs difficultés sociales ;
  • de mettre les institutions et les prestations sociales à la portée des personnes en difficulté en les informant et / ou en les orientant vers les services ou les personnes compétentes pour résoudre les situations critiques ;
  • de donner aux personnes et aux familles la guidance nécessaire à l’intégration dans leur milieu de vie.
illustration de mains formant un arbre

Horaires et lieux de permanences sociales

La permanence sociale du lundi 2 mai est exceptionnellement annulée à Braine-le-Comte

Province de Hainaut (Avec et sans RDV)

LIEU ADRESSE CONTACT HORAIRE
Braine-Le-Comte Rue de Mons, 27 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Lundi de 08h30 à 11h30 et de 13h à 16h (sans RDV)
Mercredi de 13h à 15h et vendredi de 9h à 12h (sur RDV)
Charleroi Rue de Montigny, 36 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Lundi de 08h30 à 11h30 et de 13h à 16h (sans RDV)
Mercredi de 13h à 15h et vendredi de 9h à 12h (sur RDV)
La Louvière Bld Mairaux, 3 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Mardi et jeudi de 08h30 à 11h30 (sans RDV)
Mardi de 13h à 16h et jeudi de 13h à 15h (sur RDV)
Mons Rue des Arbalestriers, 88 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Mardi et jeudi de 08h30 à 11h30 (sans RDV)
Mardi de 13h à 16h et jeudi de 13h à 15h (sur RDV)

 

Province de Namur (Sans RDV)

LIEU ADRESSE CONTACT HORAIRE
Namur Rue Bas de la Place, 35 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Lundi de 13h30 à 17h00
Dinant Rue Saint-Jacques, 10 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Mardi de 14h00 à 17h30
Moustier Rue de la Fonderie, 2A 064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Mercredi de 8h30 à 13h00
(pas de permanence le 5ème mercredi du
mois)
Rochefort Avenue d’Alost, 2  064 23 61 90 option 4 - so409@ml.be Les 1er et 3ème jeudi du mois de 14h00 à
17h30

 

Le service social intervient dans trois domaines

La sécurité sociale, l’aide sociale et le psychosocial.

La Sécurité Sociale

Le travailleur social de la mutualité apporte sa connaissance des différentes législations qui régissent les matières comme:

  • la pension
  • l’assurance maladie invalidité
  • le chômage
  • les allocations familiales
  • les maladies professionnelles et les accidents du travail
  • le statut social des indépendants
chaîne de 4 mains

Il informe son client des législations ;

Il l’aide à remplir des documents administratifs ;

Il le conseille dans certains choix et ce, dans le respect des législations.

La sécurité sociale est un droit pour tous mais c’est un droit conditionnel c’est à dire qu’il y a des conditions d’accès : pour avoir droit à une pension, il faut avoir travaillé et des cotisations ont été payées...

Le travailleur social agira avec son client pour faire valoir un droit ou accéder plus tard à ce droit.

L'aide sociale

Pour diverses raisons, certaines personnes se trouvent ou deviennent sans statut social et n’ont pas accès aux matières régies par la sécurité sociale.

Le travailleur social devra orienter et parfois accompagner les plus démunis à trouver des moyens financiers à travers les aides financières des CPAS ou par le biais des allocations réservées aux personnes handicapées.

main tendue

Si la connaissance des législations en matière d’aide sociale est nécessaire, il faut également développer un travail de réseau en collaborant avec divers organismes.

Il est indispensable de s’informer sur la création ou sur le développement des associations.

La constitution et la pratique d’un annuaire de services tels que les services de médiation de dettes, les centres de guidance, les associations de défense...est un atout majeur du travail en aide sociale.

Le psychosocial

Travaillant dans le cadre d’une mutualité, l’assistant social sera constamment confronté aux personnes souffrant d’affections pénibles.

Dans ces situations, ce n’est pas le « savoir-faire » de l’assistant social qui compte mais surtout le « savoir être ».

Une formation permanente sur les maladies, les handicaps et sur sa propre personnalité sont essentiels pour « savoir être ».

Chaîne avec maillon doré

A côté des problèmes liés à l’état de santé, il y a les problèmes relationnels, familiaux, les troubles de la personnalité... Il faudra également informer les personnes sur l’existence des services pouvant les aider au mieux. On retrouve à nouveau l’importance du travail en réseau.

Comme on vient de le voir, le service social dispensé au sein d’une mutualité est exigeant car il doit être pratiqué en associant deux composantes difficiles à gérer : le savoir et l’être.

Mais ce n’est pas tout, il doit aussi se pratiquer en réseau et en collaboration avec d’autres organismes ; il faut partager et échanger l’expérience des uns et des autres pour appliquer la meilleure réponse aux situations critiques vécues par les personnes.